· 

# Les Récalcitrants : écorces d'agrumes

Il est de ces déchets dont on ne sait pas trop quoi faire. Parfois on continue à les jeter dans les ordures ménagères (OM), parfois on les garde sagement jusqu'à ce que l'inspiration vienne, parfois on les pousse sous le tapis en attendant... Et les écorces d'agrumes en font indubitablement parti !

 

Vous savez, c'est dans la liste très rétrécie des déchets organiques qui sont incompatibles avec le lombricomposteur avec l'oignon, l'ail et sans doute quelques autres joyeuseries. Certes vous pouvez en mettre en quantité modérée dans un composteur de jardin mais ça fait quand même un peu fuir les lombrics et ça dérègle votre merveilleux écosystème, dommage...

 

Après un peu plus d'un an de zéro déchet (ZD), on a réussi à trouver quelques astuces, j'espère que certaines sauront vous convaincre ;)

 

Anatomie et herboristerie des écorces

Je vais me risquer à quelques généralités sur les peaux d'agrumes. Pour les experts des hespérides en tout genre, vous pouvez aller directement un peu plus loin ^^

 

D'après ce que j'ai réussi à comprendre sur wikischtroumpf, les hespérides ont la particularité d'être des baies (trop badass ^^)  à exocarpe épais (pelure) dont l'endocarpe (partie charnue autour d'un éventuel noyau) est scindé en loges. Notre fameux exocarte se compose de deux parties qui jusqu'à preuve du contraire sont toutes deux comestibles ;) Whatt mais c'est super amer... 

  • Une externe colorée, le flavedo. Cette partie est très riche en huile essentielle (HE) et est régulièrement récupérée sous forme de zeste. Les écorces d'agrumes fournissent d'excellentes HE qui sont utiles dans de multiples situations, je ne vais pas détailler dans cet article. Pour ceux que ça intéresserait, voici un lien.
  • Une partie interne blanche et charnue s'appelle l'albédo. Elle est également très amère crue mais peut faire des merveilles si on la prépare un petit peu...

Généralités et résumé :

  • Ça sent fort et bon ;
  • C'est coloré et ça donne un pigment d'une coloration allant du jaune à l'orange ;
  • C'est comestible mais très amer cru. Ça peut devenir très bon (piquant, doux) une fois préparé ;)
  • Ça contient plein de bonnes choses notamment des huiles trop cool !
  • Ça a des propriétés insoupçonnées... suspense !

Dans les produits ménagers

C'est clairement l'utilisation la plus simple et c'est souvent par là que l'on commence. Une fois retirée du fruit, mettez la peau de côté. Je vous recommande de la faire sécher si vous ne comptez pas l'utiliser immédiatement, ça évitera d'attirer toutes les bébêtes de la terre. Pour cela, utilisez votre merveilleux séchoir solaire (pour ceux qui en ont un), votre radiateur ou votre réfrigérateur (oui, je vous garantis que ça sèche très très bien au frigo et il n'y a pas de moucherons !). 

 

Utilisations :

  1. Faire tremper dans du vinaigre blanc : votre vinaigre aura une bonne odeur d'agrumes et une jolie couleur jaune-orangée. Quand vous utilisez régulièrement/beaucoup de vinaigre, je peux vous assurer que c'est franchement agréable. Vous n'avez plus l'impression d'avoir cette odeur agressive et persistante... beurk !
  2. Dans votre lessive | liquide vaisselle : quand je fais une lessive au savon de Marseille, je mets dans l'eau plusieurs écorces d'agrumes, ça la parfume un peu. La démarche est identique pour le liquide vaisselle au savon de Marseille.
  3. Dans vos produits d'entretiens à base de savon noir, vinaigre blanc, acide citrique et/ou bicarbonate de soude. Pour votre mélange vous aurez besoin d'eau chaude, là encore, faites tremper vos écorces d'agrumes dedans pendant quelques minutes ;)
  4. Très efficace pour absorber les mauvaises odeurs, ce sont vos meilleurs amis pour le réfrigérateur, les toilettes ou la salle de bain/cuisine (remontées d'odeurs nauséabondes)  !
  5. Dans un placard pour faire fuir les mites !

Toutes ces utilisations rendent de bons services notamment en terme de bien-être olfactif mais le problème reste entier après utilisation... Vous pouvez certes les refaire sécher et les réutiliser mais bon, on est vite bloqué, les anciennes écorces perdent leurs propriétés et de nouvelles s'entassent déjà !

 

Un pot-pourri ?

Une fois sec, vos écorces prennent beaucoup moins de place et dégagent une mince odeur pas désagréable, pourquoi ne pas en faire un pot-pourri ? Vous pouvez mélanger écorces d'agrumes, pétales de fleur, épices entières déjà utilisées dans vos plats ou tisanes (clou de girofle, badiane, écorce de cannelle, graines de cardamome...). Qui vote pour ?

 

Récupérer les zestes

WARNING !

 

Avant de consommer goulument vos pelures, soyez attentif à la provenance de vos fruits et à leur nature. Les pesticides et produits toxiques en tous genres s'accumulent dans les peaux, veillez donc à ne consommer que des produits véritablement biologiques ! Je sais que c'est complexe car les organismes de contrôle n'ont pas les moyens de contrôler dignement et notamment les produits provenant de l'étranger (environ 45% des produits tout de même), la traçabilité est souvent impossible. Il y a clairement des pratiques agricoles déviantes et finalement les certifications fluctuent du tout au tout au sein de l'Europe et encore plus en dehors. L’Espagne est notamment connue pour être un très mauvais élève du bio avec des fruits et notamment des agrumes bourrés de pesticides... oups ! 

 

Bon on ne va pas se lancer dans un débat sur l'agriculture Bio maintenant... essayez autant que possible d'acheter de saison et le plus local possible, au moins français. Et puis, si c'est pas bio ou si vous doutez, ça sera super pour les produits d'entretiens ;)

 

RÉCUPÉRER LES ZESTES

  1. Lavez vos fruits et frottez les bien avec votre super brosse de cuisine :)
  2. Récupérez le zeste c'est-à-dire la partie pigmentée (avec le moins de blanc possible) avec une rappe (le plus fin), un couteau (le plus dangereux), ou un économe (grossier mais rapide). Honnêtement je vous recommande d'aller au plus vite, c'est pas un drame s'il y a un peu de blanc. Si vous en êtes à récupérer le zeste de vos oranges c'est que vous faites déjà plein de choses dans le ZD. Pas la peine non plus d'y consacrer un mi-temps !
  3. Faites sécher : séchoir, radiateur, frigo, four à basse température.
  4. Réduisez si besoin : en petits morceaux ou en poudre (hachoir, moulin...).
  5. Stockez à l'abri de l'humidité : les bocaux sont mes amis :D

CONSOMMEZ SANS MODÉRATION !

 

Une fois séché et mixé, l'odeur qui s'en dégage vous donnera inévitablement envie d'en manger sinon vous n'êtes pas humain ^^ Voici une liste non exhaustive d'utilisations : 

  • Dans vos pâtisseries : pain d'épices, gâteaux aux agrumes (avec jus + zestes), etc. Je pense notamment au glaçage !
  • Dans vos sauces pour accompagner vos plats notamment viandes et poissons pour les amateurs. Mais je suis certain que ça se marie très bien avec des asperges, un artichaut ou des poireaux ;)
  • Directement dans vos plats en sauce, ragoûts, daubes, etc.
  • Pour donner du caractère à un gaspacho d'été ou à un jus de fruit frais.
  • Faites infuser des écorces dans votre thé, thé glacé ou tisane home-made !
  • Top cuit et sucré notamment dans les confitures, marmelades voire bonbon fait-maison !

On essaie de vous faire une recette de pain d'épices bientôt, je vous assure que c'est une tuerie (la recette est simple et vegan !).

Un super exfoliant #gommage

Cette poudre de zeste d'agrume séché fait aussi des merveilles en cosmétique et particulièrement l'orange reconnue pour ses propriétés exfoliantes. Si vous faites vous même vos savons, shampoings, baumes, vous pouvez y aller les yeux fermés ! C'est un exfoliant doux, vous pouvez donc l'utiliser sur le visage pour nettoyer la peau, désincruster les pores et éliminer les peaux mortes.

 

Vous voilà donc avec une nouvelle option gommage ! Je suis certain que vous êtes ravi(e)s ;)

 

Tu me diras Rosie si je dis des bêtises et je te laisse proposer des recettes en commentaire, moi c'est pas trop mon rayon ^^

Écorces d'oranges confites et orangettes <3

Pour les accros au sucre ou les gendres voulant faire bonne impression à l'occasion des fêtes de noël, cette option est la vôtre ! 

 

Je ne vous fais pas un dessin, vous savez tous de quoi il s'agit. Vous trouverez un tutoriel assez simple juste ici. J'imagine qu'on peut trouver de meilleures recettes mais les curieux sauront aller farfouiller sur internet, dans de vieux livres de cuisine ou questionner leurs grand-mères !

 

L'avantage est que vous pouvez utiliser toute la pelure sans séparer la partie pigmentée de la partie blanche !

Le blanc, on en fait quoi ?

Voici quelques idées culinaires :

  • Ajouter des petits morceaux dans une confiture pour aromatiser et ajouter une douce amertume ;
  • Pour réaliser le meilleur "Lemon curd" du monde : crème ou beurre de citron. Voici une recette végé pour les amateurs ! Il suffit de remplacer le zeste par de tout petits morceaux de blanc ;)
  • Vous pouvez faire des orangettes sans la partie orange, ça marche et c'est très bon !
  • Pour aromatiser un thé, une tisane ;
  • Je le glisse parfois dans l'extracteur de jus, ça rajoute des notes subtiles tout à fait intéressantes !
  • D'autres idées ?

Utilisations produits de ménage et d'entretien identique.

 

J'ai l'impression que ça passe assez bien au compost et que c'est la partie pigmentée qui pose le plus de problème. En tout cas, j'en ai mis régulièrement dans le nôtre depuis le début de l'hiver et je n'ai eu aucun soucis particulier (alors que pour l'oignon c'était franchement affreux !)

Jardinage

Les utilisations sont assez nombreuses et si vous avez un jardin, écouler vos écorces ne devrait poser finalement aucun soucis !

  • Le compost : je vous disais qu'ils passaient mieux dans un compost de jardin en quantité modérée. Allez-y doucement même si vous ne craignez pas grand chose ^^ L'avantage est un apport en nitrogène. Me demandez pas ce que c'est, il parait que c'est utile !
  • Séché et réduit en poudre, ils apportent de nombreux nutriments à la terre notamment sulfure, magnésium et calcium. Vous n'avez qu'à saupoudrer sur vos parcelles ! S'il y a un expert en permaculture dans les parages je suis preneur de précisions ;)
  • Stop puceron en enroulant des écorces au pied des plants ;
  • Stop moustique en frottant les plantes ou en pulvérisant de votre bouillon d'écorces d'agrumes directement sur vos plants. C'est cadeau Sarah ;)

Vous trouverez peut-être d'autres utilisations sur ce WikiHow qui est plutôt bien fait et des précisions notamment les risques d'allergies, de dermatites ou d'interactions médicamenteuses (pamplemousse). 

 

J'ai tenté d'être exhaustif afin que chacun y trouve son compte. J'espère avoir rempli la mission. Tenez-nous au courant de vos expériences dans les commentaires. De notre côté on ajoutera des photos progressivement je pense, pour le moment on n'a pas grand chose sous la main !

 

A plus et amusez vous bien !

 

Adibou