· 

Pourquoi composter ?

Tu débutes dans le zéro déchet et tu cherches un moyen de réduire tes déchets ? Tu es sceptique par rapport au compostage ou tu as besoin de bonnes raisons pour t'y mettre ? Tu veux convaincre ton mec de t'offrir un lombricomposteur pour ton anniversaire ? Tu ne sais pas comment faire pour que tes parents se décident enfin à mettre un composteur dans leur jardin ?

 

Ça tombe bien, on t'a concocté une petite compil' des BONNES RAISONS de composter !

Et quelques réponses aux préjugés qui rythment le chemin vers le zéro déchet ;)

 

Les bonnes raisons de composter

Rendons à César ce qui appartient à César !

UN JUSTE RETOUR DES CHOSES ?

 

A-t-on une dette envers la Terre ? Doit-on la nourrir comme elle nous nourrit ? Est-il normal de puiser ses ressources sans rien offrir en retour ? Cela est-il durable ?

Notre conception de la consommation et de la gestion des déchets moderne n'a rien d'une évidence si l'on y réfléchit deux minutes. Et si l'on se plonge un peu dans l'histoire des civilisations et des sociétés dites aujourd'hui "traditionnelles", l'une des grandes valeurs fondamentales est le respect de la terre (mère, nourricière, source de la vie), de la nature, de Gaïa... Rendre à la Terre ce qu'elle nous a donné nous semble peut-être une drôle de manière de réfléchir aujourd'hui mais ça a été la Norme dans l'Histoire de l'Humanité.

 

Composter est peut-être une simple leçon d'humilité, une manière de montrer sa gratitude et de prendre soin, à notre manière et à notre échelle, de notre planète (sans laquelle, rappelons-le, nous n'existerions pas et nous ne saurions survivre). Dans une société aujourd'hui largement urbanisée, artificialisée, bétonnée, où la nature est reléguée bien loin de notre quotidien, composter prend tout son sens. Il peut s'agir d'une activité simple et quotidienne nous permettant de garder ce lien universel avec la terre. Déraciné, déterrestré (est-ce que ce mot existe ?) que sommes-nous devenus ? Quel sens peut avoir notre existence ?

 

Alors moi, je dis oui au compostage, et pardon pour ceux qui n'aime pas quand je pars dans de grandes réflexions philosophiques ^^

 

UNE BONNE SOLUTION POUR NOURRIR SA TERRE ? 

 

Je ne suis ni jardinier ni botaniste ni biologiste mais il me semble que le compost est bien connu pour son rôle de fertilisant, d'engrais naturel. Il va aller directement améliorer la structure du sol et son activité par l'apport de micro-organismes qui aident les plantes à fixer les nutriments. Il a un rôle protecteur car il renforce les plantes, donc leur défense, elles sont ainsi moins vulnérables face aux organismes pathogènes. Et puis comme la plante est plus en forme, son réseau racinaire se développe davantage !

Ce n'est donc pas pour rien qu'on appelle le compost " l'or noir du jardinier " ;)

Réduction des déchets assurée !

Ce graphique parle de lui-même, les déchets putrescibles représentent à eux seuls pratiquement 1/3 des déchets ménagers produit par un ménage standard. Si ces déchets sont compostés, vous réduisez d'au moins 1/3 le poids de votre poubelle.

 

Dans la réalité c'est un peu différent. Déjà le graphique ci-dessus met en évidence que les OM des français ne sont que partiellement triées puisqu'on y retrouve du verre, du papier, du carton, du plastique, des métaux et des textiles qui pourraient au moins en grande partie se diriger vers des filières de tri ou de recyclage. Ainsi pour un ménage qui trie convenablement ses déchets et qui réduit le nombre d'emballages alimentaires, la part des déchets verts peut vite monter à 60, 70 voire 80% !

 

Pour nous, la mise en place du composteur a été synonyme d'une évolution franche du poids de nos poubelles. On est passé de plusieurs poubelles de quelques kilos tous les mois à une poubelle de moins de 300g pendant le reste du défi ! Les déchets végétaux sont composés en grande partie d'eau, ça pèse lourd !

 

Bien évidemment qui dit moins de déchets dit moins de coût de traitement (ramassage et incinération) donc moins d'impôts locaux... encore faut-il que la pratique se généralise à l'échelle d'une ville ! Tous les espoirs sont permis :) 

Quelques avantages en nature ;)

Si vous compostez, vous pourrez, une fois le processus de dégradation et de transformation effectué, récupérer le compost. Ça ressemble comme deux gouttes d'eau à de la terre ou à du terreau sauf que c'est bien plus riche ! Et comme on l'a dit en début d'article c'est un super engrais naturel ;)

 

Si vous compostez en appartement à l'aide d'un lombricomposteur, vous allez inévitablement récupérer du jus de compost ou thé de compost. Ce liquide est tout aussi précieux que le compost en terre. Il est extrêmement riche et peut servir d'engrais naturel pour booster vos plantes. Veiller cependant à le diluer à 1/10e pour éviter que vos plantes aient la tête qui tourne ;)

 

Alors, que vous soyez en jardin ou en appartement, vous devriez arriver à trouver une utilisation pour les produits de votre composteur. Si vraiment vous n'êtes pas du tout intéressés par le jardinage ou que vous avez des quantités trop importante, c'est pas grave, donnez-le, je vous assure que ça fera des heureux !

 

Plusieurs stratégies pour partager son jus de compost et son compost :

  1. Proposez à ses amis, à ses voisins : ça peut d'ailleurs piquer leur curiosité et qui sait, vous apprendrez peut-être quelques mois plus tard qu'ils ont leur propre compost ! 
  2. Proposez à une association locale du type Zero-Waste, Les Incroyables Comestibles, Villes en Transition ou encore Les Petits Débrouillards,
  3. Offrez-le à des jardins partagés ou à la Ressourcerie proche de chez vous...
  4. Mettez une annonce sur les réseaux sociaux notamment Fracebook (mur personnel, groupes de dons, de troc, market-place...), sur des réseaux de voisinage (smiile), sur des applis de don (geev) ou encore sur Troc.fr ou Leboncoin.fr ;)

Composter pour se faire des potes ?

Je ne vous parle pas de vous acoquiner avec vos lombrics, quoi que... Non ce commentaire prend tout ce sens dans une démarche de composteur collectif. En effet, si vous décidez de créer un composteur de quartier, d'entreprise, de copropriété, dans un jardin partagé... cela implique une gestion commune donc des interactions et un partage de responsabilité, un lien de confiance entre les usagers. Bref, ça fait du lien social et participe à la bonne vie de notre société.

Oui oui, si vous en doutiez le composteur est bien un outil démocratique d'émancipation du peuple ! Et il en faudrait dans toutes les écoles même que ^^


C'est faux !!!

NE FAIS SURTOUT PAS DE COMPOST PARCE QUE...

  • ÇA PUE !!!

Au contraire c'est un plaisir de l'ouvrir et de respirer à plein nez cette merveilleuse odeur de sous-bois qui s'en dégage ! Par contre cela suppose d'en prendre soin... Un compost trop acide, trop humide, où l'on met n'importe quoi dedans sentira soit mauvais soit la pourriture !

  • ÇA ATTIRE LES RATS !

Déjà cela suppose qu'il y ait des rats... Ensuite cela suppose qu'il y ait à manger... Alors oui, en effet si vous mettez dans votre compost tous vos restes alimentaires, des bouts de viande, de poisson et de pain il est possible, voire probable, que vous finissiez pas avoir des visiteurs. Mais si vous vous en tenez à des déchets verts à savoir des fruits, des légumes et autres végétaux, cela n'arrivera jamais ! 

  • LES VERS SE BARRENT TOUT LE TEMPS ET TU LES RETROUVES MORTS DANS TOUTE LA MAISON...

Les lombrics ne sont pas des explorateurs dans l'âme. Ils fuient uniquement pour leur survie quand le milieu est hostile. Une fuite de lombrics est donc un signe que votre compost ne se porte pas très bien. Souvent c'est qu'il est trop acide mais ça peut être un problème d'humidité, ou de moisissure qui se développe. C'est peut être parce que vous avez mis un aliment qui ne leur plait pas du tout du genre ail, oignon ou agrumes ;)

Une fois l'équilibre rétabli, je peux vous garantir que vos vers resteront bien au chaud dans leur maison !

En un an, on a dû être confronté à deux vers migrateurs, ils avaient envie de faire une petite fugue a priori ;) 

  • TU VAS ÊTRE ENVAHI PAR DES MOUCHES !

Ok, là j'avoue que c'est un problème assez récurent et je n'ai pas grand chose pour le contredire. Si ce n'est qu'un compost qui va bien "produit" peu ou moins de moucherons. Entretenez-le donc bien et veiller surtout à ce qu'il ne soit pas trop humide en maintenant un apport suffisant de brun (papier, cartons, feuilles mortes...).

  • C'EST PAS VEGAN, C'EST DE L'EXPLOITATION ANIMALE !

Hein !? heu quoi ?? Non.

Au contraire, on se rend bien compte que les insectes, petites bêtes et toutes la faune des sols sont en train de disparaître à cause de... des tomates que tu manges en hiver !! 

Ces espèces sont précieuses, et j'espère qu'elles apprécient nos gestes pour prendre soin d'elles ! 

 


Longue vie au lombri-truc !

Vous l'avez compris, on est très contents de notre cohabitation avec le lombricomposteur. Au début, on a passé un peu de temps à s'organiser, à essayer de comprendre ce qui leur plait, quel environnement leur convient le plus. 

Aujourd'hui, les mécanismes sont relativement simples, notre organisation roule plutôt bien et c'est quand même beaucoup plus sympa que nos épluchures ne finissent pas dans un incinérateur ! 

 

Allez, bonne exploration et à votre dispo <3