· 

Lessive au lierre

Lessive au lierre

Pourquoi faire une lessive au lierre ?

Petit bilan !

Voilà un an et demi que nous lavons notre linge uniquement avec une lessive au savon de Marseille (retrouvez la recette ici). Sommes-nous contents ? Globalement oui. Pensons-nous changer ? Oui également. Ah ah, louche. Faisons le point ensemble...

 

Si vous êtes pressé ou que vous n'êtes pas curieux de savoir ce qu'il se passe dans notre lave-linge, passez à la section suivante :)

 

Est-ce que ça lave bien ?  OUI ! Aucun soucis de ce côté là, le linge ressort propre de la machine. Si le linge est tâché, il vaut mieux essayer de nettoyer la tâche rapidement avant un passage en machine sinon la lessive ne pourra pas grand chose (mais c'est pareil qu'une lessive moderne pour le coup...).

 

Est-ce que le linge sent bon ? JOKER ! Pas d'odeur particulière, ni bon ni mauvais, ça ne sent juste rien... Si cela vous gène libre à vous d'ajouter dans votre lessive après cuisson et une fois froide une huile essentielle, ça marche assez bien ;) 

Si votre linge a le plaisir, que dis-je, la joie de sécher au soleil (petit chanceux), il sentira l'été ! (si, si, c'est une odeur <3).

 

Est-ce que le linge est bien préservé ?  BÉMOL... J'ai l'impression que le linge vieillit plus vite qu'avec une lessive moderne.

  • Les couleurs ont tendance à ternir légèrement notamment le blanc qui passe assez rapidement. Est-ce que cela est dû au fait que nos derniers achats étaient des vêtements "écologiques, éthiques..." et que les colorations sont moins puissantes ? C'est possible mais le doute persiste. Par ailleurs, j'utilise du vinaigre blanc en adoucissant et pour préserver les couleurs et je n'ai pas l'impression que cela change quelque chose au problème... Est-ce que la lessive est trop dosée, est-ce que nous en mettons trop ? Je ne sais pas. Si on en met moins, le linge est mal lavé... Quelle sont vos expériences ?
  • Le tissu a tendance à se déformer beaucoup plus rapidement comme si les élastiques étaient attaqués. Peut-être avons-nous un lave-linge grignoteur de fibres ?  Il faut peut-être aller voir du côté du vinaigre blanc ! Il joue très bien son rôle d'adoucissant et veille à ce que la machine ne s'encrasse pas trop mais quel est son effet sur les joints et les élastiques des vêtements ? (non, on ne fume pas de joins dans la buanderie, ça ne se fait pas !)  Il y a beaucoup de débats et de contradictions sur internet. Ce qui ressort le plus : maintenir l'utilisation du vinaigre (pas du tout nocif pour la machine) mais abaisser légèrement son acidité avec du bicarbonate de soude (entre une cuiller à café et une cuiller à soupe pour 1 litre de vinaigre, on ne met pas un litre de vinaigre dans une lessive, hein ! C'est une histoire de proportion ;) ). Voir ici et ici pour de plus amples informations ;)  De notre côté, on va tester cette modification et on vous communiquera les résultats de l'expérience ;)  #cantwait

Une alternative à la lessive au savon de Marseille

 

Qu'attendons-nous d'une lessive ?

 

LAVER • GARDER LE LINGE EN BON ÉTAT • PRÉSERVER LA MACHINE

... et pour être raccord avec notre démarche :

 

NE PAS ÊTRE NOCIVE POUR L'ENVIRONNEMENT • NE PAS PRODUIRE DE DÉCHETS POUR SA FABRICATION ET SON UTILISATION

et tant qu'à y être...

 

ÊTRE ÉCONOMIQUE • ÊTRE FACILE À RÉALISER

 

3 recettes de lessives répondent à ces critères (si vous en connaissez d'autre, partagez l'info ;) ):

  1. la lessive au savon de Marseille  : bien que nécessitant plusieurs ingrédients (un bon dosage, une bonne manipulation, stockage...) et plus de matériel (balance de précision). Pour vous procurer des ingrédients de bonne qualité, je pense notamment au savon de Marseille 72% huile d'olive, il faut quand même y mettre quelques sous (ça reste économique par rapport à une lessive industrielle ^^ #economiesmonstres).
  2. la lessive à la lierre : très simple à réaliser, extrêmement économique (gratuite ou presque) et écologique, le besoin en matériel est très raisonnable.
  3. la lessive à la cendre : elle aussi très simple et écolo. On n'a pas encore eu l'occasion de tester. Et vous ?? 

Les avantages

1) C'EST (PRESQUE) GRATUIT !

 

Il vous suffit de cueillir quelques feuilles de lierre dans votre environnement (ça pousse un peu partout ne culpabilisez pas!). Il y en a forcément près de chez vous, chez des voisins, des amis, dans un jardin public ou un bois... Si vous cherchez vous trouverez ;) En plus de quelques feuilles il vous faudra de l'eau du robinet (c'est pas la mer à boire) et une casserole ou une marmite (je pense que vous avez ça aussi chez vous ^^)

 

2) C'EST ZÉRO DÉCHET !

 

Le seul déchet induit par la préparation, ce sont les feuilles de lierre. Cuite ou non c'est une matière organique compostable (c'est pas le top en vrai mais vous n'allez pas en avoir des tonnes). Vous pouvez aussi la mettre dans votre jardin comme paillage pour protéger votre sol ou au pied d'un arbre lors d'une balade dans un parc ou une forêt...

 

3) C'EST ÉCOLOGIQUE

 

Par rapport à une lessive moderne classique, vous limitez énormément votre impact sur l'environnement. La lessive au lierre contient de la saponine, ce qui lui confère une action émulsifiante et détergente. Son impact sur le milieu aquatique n'est pas anodin mais il reste nettement inférieur aux tensioactifs utilisés dans les lessives modernes. De plus, il faut relativiser ces éventuelles pollutions, d'une part en raison de la faible concentration en saponine dans la lessive et d'autre part grâce au traitement des eaux usées en station d'épuration.

 

4) C'EST EFFICACE

 

Vous imaginez que ça lave bien sinon on ne vous la proposerait pas ^^ Il y a un test sur un blog assez marrant si vous voulez jeter un coup d'œil ;)

 

Par ailleurs le lierre est une plante assez fascinante tant par son histoire que ses qualités et utilisations. Si vous avez du temps pour un peu de lecture,  allez faire un tour ici et !


Préparation

Le matériel

  • Casserole - Marmite
  • Feu de cuisson

Les ingrédients

  • Une cinquantaine de feuilles de lierre / litre d'eau.

A relativiser en fonction de la taille des feuilles (parfois elles sont énormes).

  • De l'eau du robinet

La cueillette

Un autre avantage du lierre est que vous en trouverez toute l'année, chouette non !

  • La recette doit être faite à partir de feuilles fraiches (pas toutes abîmées, séchées, fanées...).
  • Il existe une dizaine de variétés de lierre, elles n'ont pas toutes les mêmes qualités pour la lessive. Choisissez si possible un lierre grimpant rustique avec des feuilles vertes foncées qui sont naturellement plus riches en saponine.
  • Les baies sont toxiques donc ne vous en approchez pas. La sève peut également causer des irritations cutanées (si vous avez la peau sensible). Je ne connais personne qui a eu des soucis mais n'hésitez pas à utiliser des gants (surtout les enfants et personnes sensibles aux réactions allergiques)  !

La recette :

1. PRÉPARATION

  1. Rincer les feuilles de lierre à l'eau froide pour les nettoyer.
  2. Remplir un.e casserole/fait tout d'eau froide et ajouter les feuilles.

2. RÉALISATION DE LA DÉCOCTION

  1. Recouvrir et faire chauffer jusqu'à ébullition.
  2. Maintenir 10-15 minutes à ébullition puis arrêter le feu.
  3. Laisser refroidir et reposer 12h.
  4. Presser et essorer les feuilles de lierre puis filtrer.

3. METTRE EN BOUTEILLE PROPRE

La conservation

Vous pouvez ensuite utiliser votre lessive pendant 3 semaines à 1 mois. Au delà de ce temps, la lessive a tendance à tourner (dépôt et changement de couleur, d'odeur).

 

Pour améliorer la conservation ou rallonger sa durée de vie  :

  • Garder à l'abri de la lumière
  • Placer au frais voir au réfrigérateur.
  • Mettre des doses au congélateur et décongeler au besoin...

Questionnement, débat !?

 

La question de la conservation est souvent soulevée avec la lessive au lierre et elle fait débat. N'étant ni chimiste ni biologiste, je ne saurais pas apporter une réponse argumentée scientifiquement.

Ce que j'ai remarqué, c'est que la lessive finit effectivement par tourner mais chez moi ça a plutôt mis 2-3 mois...

Par ailleurs, j'ai fait des lessives avec mon liquide tourné, ça n'a pas la même couleur et ça sent moins l'infusion mais je n'ai pas vu de différence après le lavage et j'ai trouvé le linge tout aussi propre...

Je ne sais donc pas à quel point il est nécessaire d'avoir une production régulière ou en petite quantité, je vous laisse faire vos expériences et vous faire votre avis...


 

Comme d'habitude, on vous fait passer le bâton de parole ;)

Avez-vous des expériences, des retours, des conseils pour la communauté ?